Pendant cinq interminables ann es, le jeune Jasmin Roy a t victime de violence homophobe l cole Ostracis , humili , agress physiquement par d autres l ves, il ne vit pas il survit quarante quatre ans, l acteur et animateur d crit la violence dont il a t victime ainsi que les r percussions que celle ci a eues sur sa vie Pour la premi re fois, il parle des troubles d anxi t , de la d pression et de la faible estime de lui m me qu il a d surmonter l ge adulte, la suite de ces multiples abus Plusieurs t moignages, livr s la suite du sien, confirment que, malheureusement, l homophobie est toujours pr sente l cole et continue de faire des ravagesCet ouvrage constitue un vibrant plaidoyer pour que cesse la cruaut d montr e envers les l ves coupables de diff rence Il encourage les jeunes agir respectueusement et positivement avec leurs pairs et dans leur communautLes victimes d intol rance li e leur orientation sexuelle sont souvent g es de moins deans% D apr s les t moignages recueillis, les agressions caract re homophobe sont majoritairement commises par des l ves ou des tudiants du m me tablissement que la victime% , et dans certains cas par des personnels de l tablissement Ces agressions consistent en des insultes% , parfois accompagn es de r actions de rejet% , voire d agressions physiques% Dans% des cas, ces actes se manifestent de mani re r p t e, sous forme de harc lementCom dien, animateur et auteur qu b cois de renom, Jasmin Roy gravite au sein du milieu culturel depuis plus deans Form l cole nationale de th tre du Canada, il cumule une impressionnante filmographie Reconnu pour son franc parler et son dynamisme, il a mis sur pied enla Fondation Jasmin Roy, qui a pour mission de lutter contre la discrimination, l intimidation et la violence faite aux jeunes en milieu scolaire