L alcool est un produit subtil, raffin , omnipotent mais surtout ubiquitaire une fois absorb , il diffuse dans tout l organisme en agissant sur tous les syst mes c r braux la fois N est il pas tymologiquement ce fard, promesse d clat du regard des femmes comme des hommes, signe et pr mices de la f te, masque qui transforme celui qui le porte et leurre celui qui le voit L thanol n est il pas cette petite mol cule simple deux atomes de carbone pour un d oxyg ne et six d hydrog ne et facilement diffusable dans l organisme gr ce son petit poids et c est un comble son attirance pour l eau qui lui permet de p n trer au coeur de toutes les cellules De toutes les cellules, y compris les neurones celles qui permettent de se mouvoir, de danser, de parler, de penser, de go ter, de vivre des motions, de s en souvenir, de les oublier, d accomplir des actes r fl chis et programm s ou des gestes plus r flexes L alcool est un produit psychotrope il agit sur le cerveau en mobilisant l ensemble des syst mes qui en contr lent l activit ceux qui l excitent d s de faibles doses et ceux qui le calment ou l endorment de plus fortes doses L alcool n a pas de r cepteurs c r braux sp cifiques mais emprunte, par diff rentes voies, ceux de la s rotonine, dopamine, noradr naline, du glutamate, des opio des, cannabi no des, du NMDA, de l ac tylcholine, du GABA chaque ivresse, l ensemble de ces mol cules, qui permettent toutes les zones c r brales de communiquer entre elles, se mettent en mouvement pour tenter d quilibrer le d sordre provoqu par l arriv e de l alcool Chaque verre consomm mobilise moindre effet cet quilibre De l avis des neurobiologistes, aucun autre produit n est capable de mobiliser tous ces syst mes c r braux la fois et d en perturber durablement l quilibreAlors que l alcoolisme affectemillions d individus en France et en tue chaque ann e, cette maladie semble toujours subir les m mes pr jug s Pourtant, au cours des cinquante derni res ann es, la recherche en alcoologie a consid rablement progress et a permis de fournir des connaissances scientifiques aujourd hui solidement tay es En s appuyant sur la synth se de ces donn es, publi es dans des expertises collectives de l Inserm, et sur son exp rience de praticien, le docteur Philippe Batel expose ici de fa on accessible les principaux progr s que la recherche en alcoologie a accomplis, par l exploration des circuits neuronaux, la biologie, la g n tique, la psychologie, le comportementalisme et l tude du fonctionnement des soci t s Destin aux personnes qui sentent que leur relation l alcool n est pas toujours saine , celles d j d pendantes, leur entourage, mais aussi aux professionnels du secteur m dical et m dico social, cet ouvrage permet d appr hender les diff rents niveaux de risque face une alcoolisation excessive, de comprendre les m canismes de vuln rabilit , de d pendance et de co d pendance et de conna tre les diff rents traitements existant il donne ainsi acc s aux v rit s scientifiques face aux nombreuses id es re ues, pour en finir avec l alcoolisme