Nagu re limit es quelques notions fragmentaires, reposant sur des descriptions cliniques parfaitement tablies par les grands cliniciens du XIXe si cle, les maladies musculaires, gr ce au d veloppement des techniques de diagnostic identifiant avec de plus en plus de pr cision la nature des d sordres et multipliant des essais th rapeutiques, sont devenues une sp cialit part enti re de la m decine la myologie Apr s un rappel g n ral sur le muscle, la premi re partie de l ouvrage aborde les l ments d une tude s miologique Parler avec le muscle, le regarder, l examiner Quelles explorations compl mentaires choisir, de la biopsie musculaire la g n tique mol culaire La seconde partie, segment e en onze chapitres, analyse les principales situations dans lesquelles les muscles deviennent pathologiques muscle douloureux, fatigu , excitable, n cros , enflamm , atrophique, cong nitalement d ficient, partiellement l s , hypertrophique, s nescent La riche iconographie qui illustre ces diff rents chapitres, rend plus ais e l approche de ces maladies souvent complexes et de leur diagnostic Le texte s ach ve sur une bibliographie s lective et un index qui seront particuli rement utiles au lecteur Cet ouvrage est destin aux m decins g n ralistes, aux neurologues, aux rhumatologues, aux tudiants de ces disciplines mais aussi tous ceux qui souhaitent entrevoir la complexit des maladies musculairesGeorges Serratrice est professeur m rite de neurologie et membre de l Acad mie nationale de m decine Il a suivi depuis les ann esl essor saisissant des connaissances de ce qu il est d sormais convenu d appeler le syst me neuromusculaire D couvrant peu peu avec les pionniers de l poque les aspects extr mement divers de cette pathologie naissante, il lui a t donn de comprendre ce qui tait en train de s difier dans les domaines concordants de la clinique, de la pathologie microscopique puis ultrastructurale, de la physiopathologie, de l lectrophysiologie, de l imagerie et plus r cemment de la g n tique, et bient t de la th rapeutique Avec d minents collaborateurs, il est l origine de la cr ation Marseille du premier centre hospitalo universitaire fran ais consacr l enseignement et la pratique de cette sp cialit nouvelle la myologie