Quand des Blancs feuillettent un magazine, surfent sur Internet ou zappent la tlvision, il ne leur semble jamais trange de voir des gens qui leur ressemblent en position d autorit Les affirmations positives de la blanchit sont tellement rpandues que le Blanc moyen ne les remarque mme pas tre blanc, c est tre humain tre blanc, c est universel Je ne le sais que trop, car je ne suis pas blancheAprs l lection de Barack Obama, certains ont proclam l avnement d une socit post raciale Avec une libert de ton dcapante, Reni Eddo Lodge montre ici combien nous en sommes loin Elle analyse les mfaits d un racisme structurel persistant d autant plus sournois qu il avance masqu Car le racisme va bien au del de la discrimination ou de l injure personnelle Il imprgne le rcit historique, l imaginaire collectif, les institutions et les entreprises Pourquoi les Blancs pensent ils ne pas avoir d identit raciale Pourquoi la simple ide d un James Bond noir fait elle scandale Comment une fillette noire en vient elle se persuader qu en grandissant, elle deviendra blanche Le racisme n est pas une question de valeur morale, mais d exercice du pouvoir Entretenir la lgende d une galit universelle n aide en rien Au contraire Car, pour dconstruire le racisme, il faut commencer par reconnatre l tendue du privilge blancNI EDDO LODGE est journaliste Elle collabore entre autres avec le New York Times et le Guardian, et intervient rgulirement sur les rseaux sociaux, notamment sur les questions de fminisme et de racisme Plusieurs fois prim, Le racisme est un problme de Blancs a dclench une controverse nationale lors de sa parution en Angleterre