Le rachis cervical vieillissant peut tre l origine d une riche pathologie primitive ou secondaire, rhumatologique ou neuro orthop dique, dont la plus redoutable, la my lopathie cervicarthrosique, ou alors les camptocormies, l arthrose cervicale, la n vralgie cervico brachiale C est de la concordance de l examen clinique, de l valuation fonctionnelle, des explorations neurophysiologiques et de l imagerie raisonn e que doivent d couler le diagnostic et le traitement La d marche clinique m thodique peut encore aujourd hui faire viter bien des erreurs dues des pi ges diagnostiques Parmi les traitements conservateurs, figurent les manipulations cervicales Les contentions cervicales sont utiles dans certaines indications de m me que l acupuncture et la r ducation L indication et les techniques chirurgicales doivent tre m rement r fl chies, elles sont aujourd hui enrichies par les techniques mini invasives d faut de la chirurgie, le traitement par infiltrations est parfois justifi