Aux sources de l art Okinawa Le karat est un art martial originaire de l le d Okinawa situ e au sud du Japon Il provient d un syst me de combat okinawa en le t auquel se sont ajout s des apports techniques provenant d arts martiaux chinois wushu, taiji quan Ces apports ont t facilit s par les nombreux changes commerciaux et culturels qui ont eu lieu entre la Chine et Okinawa D ailleurs, de nombreux vestiges de la culture chinoise sont toujours pr sents dans l le Un jardin chinois, le Fukushu en, a t construit Naha en souvenir de la venue d une d l gation compos e defamilles chinoises enet de leur installation sur l le de Kume Le t Ce dessin du XIX e si cle est le plus ancien document existant faire r f rence au t , le premier nom donn aux techniques de combat pratiqu es dans l le La sc ne se passe dans une maison de th un bar avec h tesses de nos jours Les clients sont visiblement m ch s L un d entre eux est soutenu par une h tesse Face lui, un homme se tient en garde de combat, un poing en hikite, l autre main en protection teish uke ou tate shut uke Cherche t il impressionner l adversaire ou la confrontation a t elle d j eu lieu Les peichin La caste guerri re des peichin tait l quivalent okinawa en des samoura s japonais Ils occupaient des fonctions militaires, de police ou dans la garde royale Par n cessit , cette caste de guerriers d veloppa les arts martiaux okinawa ens le t , puis ce qui s appela le tode la main de Chine la suite d emprunts dans les arts martiaux chinois wushu Shuri j Dans la deuxi me moiti du XIX e si cle plusieurs ma tres de Tode se trouvaient dans l entourage du Roi des Ry Ky , et d fendaient le ch teau de Shuri Matsumura sensei occupait les fonctions de chef de la garde royale Kosaku Matsumora et Kohan Oyadomari, deux ma tres dont l h ritage technique perdure, faisaient partie de cette garde Yasutsune Itosu tait le secr taire particulier du Roi Seisho Arakaki tait interpr te au palais Chofu Kyan, dont le fils participa la r union duoctobre , tait le Chambellan er ministre chef d tat major Les techniques de combat pour la protection du suzerain se sont am lior es dans cet environnement propice Les changes entre experts taient nombreux, le but de tous tant identique am liorer la protection et la s curit du Roi Des rencontres avec des marins chinois pratiquant le wushu furent des occasions pour enrichir et parfaire les connaissances Dans ces conditions, le Tode prit un essor extraordinaireSp cialement destin au d butant en karat , ce livre remarquablement illustr est con u pour tre le compagnon de ses deux premi res ann es d apprentissage Il r pond toutes les questions que le novice peut se poser et pr sente toutes les techniques qu il devra ma triser pour aller jusqu la ceinture verte, stade ultime de ce livre KIHON travail technique KATA encha nements codifi s KUMIT entra nement au combat COMP TITION r glements officiels Tout pour les d butants L essentiel despremi res ann es de pratique Comprendre les mots japonais Une br ve histoire du karat Le karat et les arts martiaux La bonne attitude au dojo L assurance et la licence Choisir sa tenue Nouer sa ceinture Conseils pour le premier cours Apprendre les techniques Les mouvements pas pas Les premiers katas Les passages de grades Les premi res comp titions L auteur, St phane Fauchard, est un p dagogue ducateur sportif dipl m d tat, il est ceinture noire e dan du style de karat shotokan Auteur de deux livres qui font r f rence L Essentiel du karat shotokan et Les katas sup rieurs du karat shotokan , il s adresse avec Karat Initiation aux d butants et puise dans sa longue exp rience de professeur, les r ponses aux questions que se pose le nouveau karat ka Il est par ailleurs professeur des coles sp cialis , journaliste et photographe


8 thoughts on “Karaté initiation : Tout pour bien commencer sa pratique : les informations et les conseils indispensables aux deux premières années d'apprentissage