Si les runions du Conseil de scurit de lONU, les procs devant le Tribunal pnal international ou mme le dploiement des casques bleus sont souvent fortement mdiatiss, force est de constater que lon ne sait rien de la faon dont la prsence des soldats de l ONU est vcue par les populations locales Fruit de quinze ans d enqutes et de recherches, de plus de quatre cents entretiens mens lors des missions de lauteur pour l ONU et au service de plusieurs ONG dans plusieurs rgions du monde, cet ouvrage entend donner la parole aux acteurs locaux Parce que la paix se gagne avant tout sur le terrain, il tait urgent de mieux apprhender les identits et les stratgies de ces populations locales dans leurs rapports avec les peacekeepersBatrice POULIGNY est docteur en science politique Elle est chercheur au Centre d tudes et de recherches internationales CERI Sciences Po et enseigne l Institut d tudes politiques de Paris Elle a auparavant travaill pour l ONU et des ONG dans diffrentes rgions du monde